Posted by
Actualités

Quel est donc ce mystère ?

Quelle est donc cette porte 
Qui protège ce lieu tenu fort et secret
– connu des seuls initiés – où se réunissent
Les cajuns des Musiques de NOLA?

À la nuit tombée, 
C’est ici que se décident les chemins, 
Les couleurs les odeurs, les sons et les voix…

Le sol est jonché
De noires, de blanches, de croches de soupirs 
De doubles croches. 
Les clés de sol et de fa, sur le SOFA,
Langoureusement, 
Décident ce que seront
Les portées du lendemain…

Alors ce mystère ?

Si un jour vous cherchez le daron, le boss
De cette Louisiane libre
Et pétrocorienne 
Le cornac, le guide de cet univers psalmodique…

Si, un jour, en pèlerinage
À Bâton-Rouge 
Vous cherchez un indien de Mardi Gras à qui parler, 
Un crabe farci, 
Un Congo Square
Vert de rage et de soul 

Si, un jour,  
Vous cherchez Tripode,

Si, un jour, vous cherchez
Le maître des bayous,
Le paveur du French Corner,
L’accordéon de Clifton Chénier, 
Des aiguilles 
Banderilles vaudous  
À planter dans des poupées de chiffon…

Alors c’est ici…

Cette porte 
Toujours entrouverte 
Est bien celle que vous cherchez, 
Celle des musiques 
De New-Orleans
Et outre intérêts 
Frais et accessoires, 
vous voici nez à nez
Ouïe à ouïe face à la porte
Du Président cajun…

Jacques Servia